jeudi 21 décembre 2017

le Collectif 0,100 aux « Glacières de la Banlieue » / Vernissage le vendredi 12 janvier 2018 de 18h30 à 22h30.

A l’invitation du Groupe des Cinq et des Glacières Architecture, le Collectif 0,100 a le plaisir de vous convier à l’exposition de ses productions de l’automne 2017 aux « Glacières de la Banlieue ».

L'occasion de découvrir ou de revenir sur deux moments forts : l'exposition collective "Buffet à volonté" et la performance "La promenade du tableau" suivie et immortalisée par le photographe Bruno Falibois.

Vernissage le vendredi 12 janvier 2018 de 18h30 à 22h30. 
Exposition ouverte le samedi 13 janvier de 10h à 18h, et, du lundi 15 au vendredi 19 janvier sur rendez-vous au 06 61 70 23 69 ou 07 81 72 01 23.

Les Glacières de la Banlieue, 121 avenue Alsace Lorraine, 33200 Bordeaux (Caudéran).
Le groupe des Cinq 05 56 08 08 88 / G5@wanadoo.fr





"Buffet à volonté" 
"Buffet à volonté" réunit 11 artistes dans l’espace réduit d’un meuble, à cheval entre le cabinet  de  curiosités  et la  valise  de Marcel Duchamp.
C’est une œuvre d’art-exposition-collection, un véritable ensemble né des correspondances ou analogies apparues entre les interventions d’artistes aux démarches individuelles très diverses.
Avec Emmanuel Aragon, Emmanuel Ballangé, Grégory Cuquel, Thomas Déjeammes, Estelle Deschamp, Mirsad Jazic, Sophie Mouron, Amandine Pierné, Alice Raymond, Simon Rulquin, Tommy Vissenberg.

  "La promenade du tableau "
Mirsad Jazic et Emmanuel Ballangé ont, durant le WAC, promené dans les rues de Bordeaux la "copie" qu'ils avaient peinte du "Déjeuner sur l'herbe" de Manet. Une façon de s'interroger sur l’accueil que ce tableau, devenu depuis monument de l'histoire de l'art, avait reçu en son temps (violemment rejeté) de se questionner sur les goûts et le rapport du public à l'art (et à l'art qui lui est contemporain) de manière poétique et impertinente. Si tu ne viens pas à l’art, l’art ira à toi, sur les terrasses de café, à l’arrêt de tram, aux feux rouges etc. 

Les photographies de Bruno Falibois 
Pendant deux jours, Bruno Falibois a suivi la performance et saisi les moments particuliers provoqués par la rencontre de cet immense tableau avec la vie urbaine bordelaise. Ses photographies témoignent de "La promenade du tableau " de son point de vue de photographe et sous des angles de vue subjectifs, singuliers voire insolites.


Nous remercions chaleureusement Les Glacières de la Banlieue, le Groupe des Cinq et Jean de Giacinto pour leur invitation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire