jeudi 18 janvier 2018

Actualités de Mirsad Jazic, membre fondateur de 0,100...

Vernissage solo show Mirsad Jazic : 

« L'Origine du monde et autres consolations »

Silicone , espace d'art contemporain, 
33 rue Leyteire, 33000 Bordeaux.


jeudi 25 Janvier 2018 à 19:00 - 22:00




Exposition visible pendant un mois les jeudi, vendredi et samedi de 14h à 18h.



Dans son travail Mirsad Jazic s’emploie à composer avec 3 axiomes : La pensé est limitée, toute situation est précaire, Le futur est imprévisible. Ainsi, il érige, il calcule, il amoncèle, dans un équilibre en apparence incertain, en apparence...

Pour son exposition à Silicone intitulée « L'Origine du monde et autres consolations » Mirsad Jazic s’emploiera, à grand renfort de ruses et de détournements caustiques, à détricoter (pour mieux les saisir) les liens invisibles qui s’exercent entre politique et métaphysique, entre capitalisme et mythologie, entre le singulier et le multiple.









jeudi 21 décembre 2017

le Collectif 0,100 aux « Glacières de la Banlieue » / Vernissage le vendredi 12 janvier 2018 de 18h30 à 22h30.

A l’invitation du Groupe des Cinq et des Glacières Architecture, le Collectif 0,100 a le plaisir de vous convier à l’exposition de ses productions de l’automne 2017 aux « Glacières de la Banlieue ».

L'occasion de découvrir ou de revenir sur deux moments forts : l'exposition collective "Buffet à volonté" et la performance "La promenade du tableau" suivie et immortalisée par le photographe Bruno Falibois.

Vernissage le vendredi 12 janvier 2018 de 18h30 à 22h30. 
Exposition ouverte le samedi 13 janvier de 10h à 18h, et, du lundi 15 au vendredi 19 janvier sur rendez-vous au 06 61 70 23 69 ou 07 81 72 01 23.

Les Glacières de la Banlieue, 121 avenue Alsace Lorraine, 33200 Bordeaux (Caudéran).
Le groupe des Cinq 05 56 08 08 88 / G5@wanadoo.fr





"Buffet à volonté" 
"Buffet à volonté" réunit 11 artistes dans l’espace réduit d’un meuble, à cheval entre le cabinet  de  curiosités  et la  valise  de Marcel Duchamp.
C’est une œuvre d’art-exposition-collection, un véritable ensemble né des correspondances ou analogies apparues entre les interventions d’artistes aux démarches individuelles très diverses.
Avec Emmanuel Aragon, Emmanuel Ballangé, Grégory Cuquel, Thomas Déjeammes, Estelle Deschamp, Mirsad Jazic, Sophie Mouron, Amandine Pierné, Alice Raymond, Simon Rulquin, Tommy Vissenberg.

  "La promenade du tableau "
Mirsad Jazic et Emmanuel Ballangé ont, durant le WAC, promené dans les rues de Bordeaux la "copie" qu'ils avaient peinte du "Déjeuner sur l'herbe" de Manet. Une façon de s'interroger sur l’accueil que ce tableau, devenu depuis monument de l'histoire de l'art, avait reçu en son temps (violemment rejeté) de se questionner sur les goûts et le rapport du public à l'art (et à l'art qui lui est contemporain) de manière poétique et impertinente. Si tu ne viens pas à l’art, l’art ira à toi, sur les terrasses de café, à l’arrêt de tram, aux feux rouges etc. 

Les photographies de Bruno Falibois 
Pendant deux jours, Bruno Falibois a suivi la performance et saisi les moments particuliers provoqués par la rencontre de cet immense tableau avec la vie urbaine bordelaise. Ses photographies témoignent de "La promenade du tableau " de son point de vue de photographe et sous des angles de vue subjectifs, singuliers voire insolites.


Nous remercions chaleureusement Les Glacières de la Banlieue, le Groupe des Cinq et Jean de Giacinto pour leur invitation.

jeudi 2 novembre 2017

Le Collectif 0,100 présente : "Buffet à volonté" Exposition du vendredi 17 novembre au dimanche 19 novembre 2017 / 14 rue Leyteire 33000 Bordeaux



Le Collectif 0,100 (Emmanuel Ballangé, Mirsad

Jazic, Sophie Mouron) présente :


"Buffet à volonté"



Exposition du vendredi 17 novembre au dimanche 19 novembre 2017

Vernissage le jeudi 16 novembre à 19h


"Buffet à volonté" est une exposition d'une densité exceptionnelle 
de 11 artistes dans moins de 2m2. 

Emmanuel Aragon, Emmanuel Ballangé, 
Gregory Cuquel, Thomas Déjeammes, Estelle Deschamp, Mirsad Jazic 
Sophie Mouron, Amandine Pierné, Alice Raymond, 
Simon Rulquin, Tommy Vissenberg.


Adresse : 14 rue Leyteire 33000 Bordeaux


tél 07 81 72 01 23 ou 06 61 70 23 69

vendredi 8 septembre 2017

0,100 proposera au public deux expositions/actions à l’occasion du WAC, du 28/09/17 au 01/10/17

"4 Saisons"
Guillaume Hillairet, Gaël Guédon, Sophie Mouron 
14 rue Leyteire, Bordeaux.

Cette exposition constituera le premier volet d’une trilogie au cours de laquelle il s’agira de décliner un même thème, les 4 saisons, avec des angles et des propositions à chaque fois différents… Ou, comment poser la question : qu’est-ce qu’une exposition thématique ?
Avec la participation de Charlie Devier (Escalier B) et Gaël Guédon.

"La promenade du tableau "
Mirsad Jazic & Emmanuel Ballangé
Espace public et lieux divers, Bordeaux.

Mirsad Jazic et Emmanuel Ballangé promèneront dans les rues de Bordeaux un tableau grand format (réinterprétation d’un tableau emblématique de l’histoire de l’art) qu’ils auront préalablement peint à 4 mains. Si tu ne viens pas à l’art, l’art ira à toi, sur les terrasses de café, à l’arrêt de tram, aux feux rouges etc.

Guillaume Hillairet (à droite), Gaël Guedon (au fond), Sophie Mouron ( à gauche)

Gaël Guedon (au fond), Sophie Mouron ( à gauche)



Guillaume Hillairet (à droite), Gaël Guedon (au fond)

Mirsad Jazic et Emmanuel Ballangé





lundi 19 juin 2017

« Les attraits des traits » Jeudi 6 juillet 2017 à 19h





0,100 présente

« Les attraits des traits »

Pierre Andrieux, Emmanuel Ballangé, Mirsad Jazic, Sophie Mouron

Exposition du 07/07/17 au 09/07/17 (de 14 à 20h)
Vernissage jeudi 6 juillet à partir de 19h 

La Laiterie, 84 rue Amédée Saint Germain, Bordeaux (Arrêt bus Billaudel)

La prochaine exposition de 0,100 aura lieu dans l’espace de laLaiterie, à l’invitation de Pascal Daudon, du jeudi 6 juillet audimanche 9 juillet (puis sur R.V. du 10 au 16 juillet).Cette nouvelle exploration collective, pour laquelle 0,100 estaccompagné de Pierre Andrieux, dessine un environnement dans lequelchacun décline quelques éléments formels et plastiques de base, entrece qui en serait le degré zéro et leur maximalité.0,100 y soumet une série d'écarts par rapport à nos perceptionsquotidiennes, une gamme de perturbations ou de confusion perceptives venant  mettre  en doute nos apacités d’accommodationvisuelle et sensorielle : ambiguïtés, jumelages étranges, similarités,contrastes ou conflits apparents de postures...

Pierre Andrieux propose une performance se basant sur la voix enpartant de la lettre "O", comme l'infini et la répétition. Incarnerune lettre, la faire sonner, vibrer, jouer... élément minimal dulangage à déployer.

Emmanuel Ballangé déploie des dessins minimalistes aux compositionsgéométriques, gestuelles et répétitives. Ses dessins sont des temps depause rompant avec l'idée de récit ou de description dans le but deprovoquer des effets de réel et d’altérité.

Mirsad Jazic s’emploie à composer avec 3 axiomes : La pensé estlimitée, toute situation est précaire, Le futur est imprévisible. Ilérige, il calcule, il amoncèle, dans un équilibre en apparenceincertain, en apparence...

Sophie Mouron manie du vide comme manifestation sensible et tangibleet convoque l’infinitésimal au service de l’infini, oscillant entre laligne d’horizon et l’idéal d’une verticalité.

Tel: 0661702369 / 0781720123 - 
https://facebook.com/collecifzerocent      
http://collectifzerocent.blogspot.com


Sculpture de Mirsad Jazic et dessins d'Emmanuel Ballangé


Sculpture et dessin de Mirsad Jazic 

Performance de Pierre Andrieux et dessin d'Emmanuel Ballangé

Performance de Pierre Andrieux, Sculpture de Mirsad Jazic et dessin d'Emmanuel Ballangé



Oeuvre in situ de Sophie Mouron et dessin d'Emmanuel Ballangé

Oeuvre in situ de Sophie Mouron (détail)

Dessin d'Emmanuel Ballangé

Photos de Sophie Mouron "28 tentatives de capture d'un trou"




lundi 27 février 2017

Exposition de MIRSAD JAZIC du 17 au 19 mars 2017 / Vernissage le jeudi 16 mars à partir de 19h

Collectif 0,100 (zéro cent)
(Emmanuel Ballangé, Sophie Mouron, Mirsad Jazic) présente

« PEINTURE FRANCAISE »
Exposition de MIRSAD JAZIC
du 17 au 19 mars 2017 - de 14h à 19h
14 rue Leyteire - 33000 Bordeaux
Vernissage le jeudi 16 mars à partir de 19h

"J'ai toujours voulu être artiste peintre, en l'occurrence français, avec une longue barbe hipster, fumer une pipe et peindre de magnifiques tableaux de "peintures françaises". Et me voici après tant d'années de recherches, grâce à la mondialisation ou la globalisation, je sais dire "coton" en 24 langues et "peinture française" en 104. Pour "coton" il me suffit de regarder l'étiquette à l'intérieur de ma chemise et pour "peinture française" sur Google traduction. Je me sens devenu artiste global".
Né à Sarajevo en Bosnie & Herzégovine. Diplômé des Beaux-Arts de Sarajevo en 1988. Depuis 1992 vit et travaille en France. Devenu français par naturalisation il se demande où en est la peinture bosniaque. Après son "Traité des Ellipses" inconnu de la plupart des humains, ses calculs que les mathématiciens envient, il se lance dans l'apprentissage de plusieurs langues pour nourrir ses peintures et ses enfants. Il ne parle toujours pas l'anglais.  

mirsad.jazic@gmail.com / 06-60-61-23-69 /






mardi 10 janvier 2017

Peintures récentes d'Emmanuel Ballangé / vendredi 10 février au dimanche 12 février 2017


Le Collectif 0,100 (Emmanuel Ballangé, Mirsad Jazic, Sophie Mouron) présente :


PEINTURES - 02 - 2017
Peintures récentes d'Emmanuel Ballangé



 Du vendredi 10 février au dimanche 12 février 2017 

14 rue Leyteire 33000 Bordeaux
tél : 07.81.72.01.23





Emmanuel Ballangé a hésité à titrer sa nouvelle proposition "Peintures
bêtes, sales et méchantes" en référence directe au film d' Ettore
Scola. Et en effet, sa peinture n'a clairement pas les dents blanches…



Comme nées d'un curieux mariage entre Piet Mondrian et Philipp Guston,
les toiles d'Emmanuel Ballangé nous imposent une rencontre frontale et
étrange. Une obsession : comment faire pour que la peinture garde une
charge, une vitalité ? Pour tenter de répondre à cette question, seuls
les outils habituels du peintre sont utilisés : huile, toile sur
châssis et pinceaux… Aucune échappatoire n'est tolérée face à ces
contraintes historiques. La peinture est une soumission au réel et
même temps une affirmation de son libre-arbitre.